annonce-no1.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Hémorroïdes : causes, symptomes et traitement

Rate this post

Les hémorroïdes sont des veines enflées situées autour de l’anus ou dans la partie inférieure du rectum. Selon la Société américaine des chirurgiens du côlon et du rectum, des millions de personnes souffrent d’hémorroïdes aux États-Unis (ASCRS).

Il existe deux types d’hémorroïdes : internes et externes. Les hémorroïdes internes se développent dans l’anus ; les hémorroïdes externes se développent en dehors de l’anus.

Des deux formes d’hémorroïdes, les hémorroïdes externes sont les plus communs et les plus difficiles à gérer. Les hémorroïdes causent de la douleur, des démangeaisons sévères et de la difficulté à rester assis. La bonne nouvelle, c’est qu’on peut les traiter.

Causes

Les experts ne savent pas vraiment ce qui cause le développement des hémorroïdes. Plusieurs facteurs sont suspects, notamment :

  • efforts pendant la défécation
  • complications résultant de constipation chronique
  • fait de rester assis sur le siège des toilettes pendant très longtemps
  • grossesse (quand l’uterus s’agrandit, il fait pression sur la veine dans le côlon et la fait enfler)

Si quelqu’un dans votre famille a eu des hémorroïdes, vous êtes exposé davantage au risque d’en développer.

Symptômes

Symptômes des hémorroïdes :

  • démangeaisons extrêmes autour de l’anus
  • irritation et douleur autour de l’anus
  • bosse qui démange près de l’anus
  • fuite de matières fécales
  • défécation pénible
  • sang sur le papier hygiénique après la défécation

Bien que les hémorroïdes soient pénibles, ils ne sont pas mortels, et ils disparaissent souvent sans traitement. Si vous en avez souvent, vous risquez de développer de l’anémie, qui se manifeste par de la faiblesse et la pâleur de la peau, en raison de la perte de sang, mais ceci est rare.

Diagnostic

Un examen visuel de votre anus peut être suffisant pour diagnostiquer des hémorroïdes. Pour confirmer le diagnostic, votre médecin souhaitera peut-être effectuer un examen différent pour s’assurer qu’il n’y a pas d’anomalies à l’intérieur de l’anus. Cet examen est appelé toucher rectal. Pendant cet examen, votre médecin introduit un doigt ganté et lubrifié à l’intérieur de votre rectum. S’il sent quelque chose d’anormal, il pourra prescrire un autre test, appelé sigmoïdoscopie.

Une sigmoïdoscopie est un examen dans le cadre duquel votre médecin utilise une petite caméra pour diagnostiquer un hémorroïde interne. Cette petite caméra en fibres optiques, appelée un sigmoïdoscope, est insérée dans un petit tube, puis introduite dans votre rectum. Ce test permet à votre médecin d’obtenir une vue claire de l’intérieur de votre rectum, afin de pouvoir examiner l’hémorroïde de près.

Traitement

Les hémorroïdes peuvent être traités à domicile ou par un médecin.

Soulagement de la douleur

Pour minimiser la douleur, prenez un bain chaud pendant au moins 10 minutes par jour. Vous pouvez également vous asseoir sur une gourde remplie d’au chaude pour soulager la douleur des hémorroïdes externes. Si la douleur est trop difficile à supporter, vous pouvez utiliser un suppositoire médicamenté, un onguent ou une crème thérapeutique en vente libre pour soulager la sensation de brûlure et de démangeaison.

Fibres alimentaires

Un traitement à domicile peut également inclure l’augmentation de votre consommation de fibres alimentaires. La consommation d’aliments riches en fibres alimentaires peut minimiser le risque de développer des hémorroïdes à l’avenir.

Sources de fibres alimentaires :

  • blé entier
  • riz brun
  • farine d’avoine
  • poires
  • carottes
  • sarrasin
  • son

Les fibres alimentaires aident à créer du volume dans les intestins, ce qui ramollit les selles et facilite leur évacuation.

En cas de constipation, vous pouvez également utiliser un supplément alimentaire riche en fibres en vente libre pour aider à assouplir vos selles.

Chez le médecin

Si les traitements à domicile ne vous aident pas à vous débarrasser de vos hémorroïdes, votre médecin pourra recommander une ligature élastique. Dans cette procédure, le médecin coupe la circulation de l’hémorroïde en plaçant un élastique autour de celle-ci. Ceci cause une perte de circulation vers l’hémorroïde, ce qui la fait rétrécir. Ne tentez pas de faire ceci chez vous.

Si la ligature élastique n’est pas une option dans votre situation, le médecin peut injecter un produit chimique directement dans le vaisseau sanguin. Ceci réduit la taille de l’hémorroïde. Ce traitement est appelé thérapie par injection ou sclérothérapie.

Prévention

Pour éviter les hémorroïdes, évitez de faire trop d’efforts lorsque vous allez à la selle. Buvez également plus d’eau. Boire suffisamment d’eau peut empêcher vos selles de durcir.

Pronostic

Les complications des hémorroïdes sont rares, mais elles peuvent inclure :

  • caillots dans la veine enflée
  • saignement
  • anémie causée par une carence en fer (résultant de la perte de sang)

A lire

Angiographie coronarienne : causes, symptomes et traitement

Irene

Examens médicaux requis pour tous : causes, symptomes et traitement

Irene

Achondrogenèse : causes, symptomes et traitement

Irene

Test de l’hormone de croissance : causes, symptomes et traitement

Irene

Calculs biliaires avec cholécystite aiguë : causes, symptomes et traitement

Irene

Syndrome d’Ehlers-Danlos : causes, symptômes et traitement

Irene

La maladie de Wilson : causes, symptômes et traitement

Irene

Syndrome de l’X fragile (ou  » syndrome de Martin et Bell « , ou  » syndrome d’Escalante « ) ;

Irene

Agoraphobie : causes, symptomes et traitement

Irene