annonce-no1.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Faiblesse : causes, symptomes et traitement

Rate this post

La faiblesse est la sensation de fatigue corporelle. Une personne qui se sent faible risque de ne pas pouvoir bouger une partie du corps correctement ou bien ressentir des tremblements (mouvements ou spasmes incontrôlables) dans la zone de faiblesse.

Certaines personnes ressentent une faiblesse dans certaines parties du corps, telles que dans les bras ou les jambes. D’autres ressentent une faiblesse dans tout le corps, qui est souvent la conséquence d’une infection bactérienne ou virale telle que la grippe ou l’hépatite. La faiblesse peut être temporaire, mais dans certains cas elle est chronique ou continue.

Causes

Les causes courantes de faiblesse incluent :

  • grippe ;
  • insomnie ;
  • effets secondaires des médicaments (souvent constatés avec les tranquillisants légers utilisés pour traiter l’anxiété) ;
  • polymyosite (maladie inflammatoire musculaire) ;
  • chimiothérapie ;
  • hépatite A, D, C, D et E ;
  • hémorragie.

D’autres causes plus graves de faiblesse incluent :

  • cancer ;
  • accident vasculaire cérébral (AVC) ;
  • crise cardiaque ;
  • lésions musculaires ou nerveuses ;
  • maladies affectant les nerfs ou les muscles ;
  • surdose médicamenteuse ou de vitamines ;
  • poison.

Bien que la faiblesse causée par le cancer puisse apparaître lentement au fil du temps, la faiblesse causée par une crise cardiaque ou un AVC est souvent immédiate.

En plus de ressentir une faiblesse, d’autres symptômes tels que difficulté respiratoire, douleurs et fréquence cardiaque irrégulière peuvent être présents. Appelez les secours (le 15 en France) si vous ressentez une faiblesse soudaine. N’essayez en aucun cas de conduire vous-même jusqu’à l’hôpital.

Symptômes

Si vous ressentez une faiblesse dans une partie du corps, vous risquez de constater que vous ne pouvez pas bouger ces parties du corps de manière efficace. Vous pouvez ressentir :

  • mouvement retardé ou lent ;
  • tremblements incontrôlables ;
  • contractions musculaires involontaires ;
  • crampes musculaires ;

Faiblesse corporelle totale

La faiblesse corporelle totale provoque une sensation de fatigue, semblable à la sensation que vous avez en cas de grippe. Cela se nomme souvent fatigue, mais il est également possible de ressentir une faiblesse corporelle totale sans être fatigué.

Certaines personnes qui ressentent une faiblesse corporelle totale peuvent également avoir des symptômes tels que fièvre, symptômes de grippe ou douleur dans la zone touchée.

Symptômes dangereux

Si vous présentez l’un quelconque des symptômes suivants, consultez un médecin. :

  • vertiges ;
  • étourdissements ;
  • confusion ;
  • troubles de l’élocution ;
  • changements dans la vision ;
  • douleur intense.

Diagnostic

La faiblesse peut être traitée de multiples façons. La détermination de la cause sous-jacente fournira la meilleure méthode de traitement. Lors de votre visite chez le médecin, il examinera vos symptômes et la date à laquelle vous avez commencé à les ressentir. Cela donnera au médecin une idée de ce qui a pu provoquer votre faiblesse.

Votre médecin pourra vous demander un échantillon d’urine et il est possible qu’il vous fasse aussi une prise de sang. Ces prélèvements seront testés pour identifier les infections éventuelles et pour détecter des signes possibles de pathologies qui peuvent provoquer une faiblesse. Si vous ressentez de la douleur, votre médecin pourra également vous faire passer des tests d’imagerie pour examiner la zone affectée. Les tests d’imagerie incluent les radios, les IRM, les TDM et les échographies.

Si votre médecin soupçonne que vous avez (ou avez eu) une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral, il pourra vous faire passer un scanner cérébral ou un électrocardiogramme.

Traitement

Une fois que la cause la faiblesse aura été diagnostiquée, les choix de traitement seront discutés. Si la faiblesse est causée par un rhume ou une grippe, aucun traitement ne sera nécessaire.

Déshydratation

Si vous êtes déshydraté(e), une augmentation de l’apport hydrique pourra aider. Toutefois, si vous présentez des symptômes graves de déshydratation, vous pourrez exiger un traitement hospitalier qui sera donné par solutions liquides en intraveineuse. Des médicaments pourront également être donnés pour augmenter votre tension artérielle. À ce stade, la faiblesse pourra commencer à s’estomper.

Traitement pour le cancer

Les choix de traitements pour votre cancer seront déterminés par votre médecin. Le stade, le site et la structure corporelle impliquée aideront tous à déterminer le meilleur choix de traitement. Les choix de traitement du cancer peuvent inclure :

  • chimiothérapie ;
  • radiothérapie ;
  • chirurgie.

Remarque : Certains traitements pour le cancer (notamment la chimiothérapie) peuvent également causer une faiblesse.

Hémorragie

La faiblesse causée par une hémorragie peut exiger une transfusion sanguine. Une transfusion de sang se pratique à l’hôpital. Le traitement consiste à injecter du sang d’un donneur dans votre corps par l’intermédiaire d’une ligne intraveineuse.

Crise cardiaque

Les choix de traitements pour une faiblesse causée par une crise cardiaque seront déterminés par votre médecin.

A lire

Tests de dépistage du mélanome : causes, symptomes et traitement

Irene

Analyse de G6PD : causes, symptomes et traitement

Irene

Le test de fragilité osmotique : causes, symptomes et traitement

Irene

Lymphome cérébral primaire : causes, symptômes et traitement

Irene

Hémorroïdes : causes, symptomes et traitement

Irene

Biopsie d’un nerf : causes, symptomes et traitement

Irene

Aspergillose broncho-pulmonaire allergique : causes, symptômes et traitement

Irene

Complications de la schizophrénie : causes, symptomes et traitement

Irene

Bulles : causes, symptômes et traitement

Irene