annonce-no1.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Médicaments pour traiter le diabète : causes, symptômes et traitement

Rate this post

Dans le diabète de type 1, le pancréas ne produit pas assez d’insuline, ou même pas du tout. Par conséquent, les personnes souffrant de diabète de type 1 devront toujours prendre de l’insuline pour gérer leur diabète. Certaines personnes souffrant de diabète de type 2, mais pas toutes, devront recevoir une insulinothérapie ; pour certaines personnes souffrant de diabète de type 2, des choix de mode de vie sain, avec plus d’activité physique et un régime alimentaire plus sain, sont suffisants pour contrôler leur diabète. Cependant, pour certaines personnes souffrant de diabète de type 2, il sera nécessaire de prendre des médicaments oraux pour contrôler leur glycémie. Les médicaments oraux sont utilisés pour les cas peu graves de diabète, alors que l’insuline est utilisée pour les cas graves, ou mal contrôlés, de diabète de type 2.

Insuline

Si votre organisme ne produit plus assez d’insuline, vous devrez en obtenir d’une autre source. Le principal moyen d’administration d’insuline est l’injection, en utilisant une aiguille et une seringue ou un stylo injecteur. Une autre option est l’utilisation d’une pompe à insuline, qui est une petite machine pouvant être portée à la ceinture ou dans une poche et qui est connectée à un petit tube en plastique et une petite aiguille. La pompe fournit de l’insuline en faible quantité de façon régulière par le biais de l’aiguille, qui est insérée sous la peau et qui y est laissée pendant plusieurs jours à la fois. Une troisième option (bien qu’exceptionnelle) est un injecteur à jet d’insuline, qui ressemble à un grand stylo et utilise de l’air à haute pression pour vaporiser de l’insuline sur la peau. Plusieurs laboratoires pharmaceutiques sont en train de développer de l’insuline pour administration par voie orale, sous forme de pilule, mais aucune pilule n’a encore été agréée pour emploi commercial.

L’insuline utilisée pour traiter le diabète peut généralement être divisée en quatre groupes en fonction du délai d’action après leur administration, du moment où leur efficacité est maximale et de leur durée d’action.

Typs d’insuline (et exemples)

Début (approx.)

Efficacité maximale (approx.)

Durée (approx.)

Action rapide

  • Insuline aspart (NovoLog)
  • Insuline glulisine (Apidra)
  • Insuline lispro (Humalog)

5 à 15 minutes

45 à 90 minutes

3 à 4 heures

Courte durée d’action

  • Insuline ordinaire (Humulin R, Novolin R)

30 minutes

2 à 5 heures

5 à 8 heures

Durée d’action intermédiaire

  • Insuline NPH (Humulin N, Novolin N)

1 à 3 heures

6 à 12 heures

16 à 24 heures

Longue durée d’action

  • Insuline glargine (Lantus)
  • Insuline détémir (Levemir)

1 à 4 heures

Aucune

20 à 24 heures

Des combinaisons d’insulines sont prescrites à de nombreux diabétiques. Combinaisons courantes :

Type de combinaison (et nom de marque)

Début (approx.)

Efficacité maximale (approx.)

Durée (approx.)

70 % NPH/30 % ordinaire (Humulin 70/30)

30 minutes

2 à 4 heures

12 à 24 heures

70 % NPH/30 % ordinaire (Novolin 70/30)

30 minutes

2 à 12 heures

20 à 24 heures

50 % lispro protamine/50 % insuline lispro (Mélange Humalog 50/50)

30 minutes

2 à 12 heures

20 à 24 heures

75 % lispro protamine (NPL)/25 % lispro (Mélange Humalog 75/25)

15 minutes

30 minutes à 3 heures

16 à 22 heures

70 % aspart protamine/30 % aspart (Mélange NovoLog 70/30)

10 à 20 minutes

1 à 4 heures

20 à 24 heures

Médicaments pour le type 2

Chaque type de médicament pour le diabète de type 2 contribuera à abaisser la glycémie d’une manière différente. Votre médecin prescrira le régime de traitement approprié pour vous et vous donnera des instructions quant aux moments d’administration, dosages et fréquences pour chaque type de médicament. Les médicaments contre le diabète sont classés en fonction de leurs effets :

Médicaments augmentant la production d’insuline

  • Inhibiteurs de DPP-IV
    • Saxagliptine (Onglyza)
    • Sitagliptine (Januiva)
  • Méglitinides
    • Répaglinide (Prandin)
    • Natéglinide (Starlix)
  • Sulfonylurès
    • Glipizide (Glucotrol)
    • Glimépiride (Amaryl)
    • Glyburide (DiaBeta, Glynase)

Médicaments altérant l’action de l’insuline

Ces médicaments agissent essentiellement en réduisant la quantité de glucose produite par le foie. Ils contribuent également à abaisser la glycémie en rendant les tissus musculaires plus sensibles à l’insuline, afin de permettre une meilleure absorption du glucose.

  • Metformine (Glucophage, Glucophage XR, Riomet)
  • Thiazolidinédiones
    • Rosiglitazone (Avandia)
    • Pioglitazone (Actos)

Médicaments qui font obstacle à l’absorption du glucose

Ces médicaments empêchent la décomposition des aliments en sucre et, par conséquent, bloquent l’absorption du glucose par l’organisme.

  • Inhibiteurs de l’alpha-glucosidase (Precose)

A lire

Retirer une tique : causes, symptômes et traitement

Irene

Sténose valvulaire pulmonaire : causes, symptomes et traitement

Irene

Hémophilie A : causes, symptômes et traitement

Irene

Kuru : causes, symptomes et traitement

Irene

Phlébographie des jambes/extrémités inférieures : causes, symptomes et traitement

Irene

Barotraumatisme de l’oreille, ou barotraumatisme auriculaire : causes, symptômes et traitement

Irene

Les avantages et les inconvénients de la gastrectomie verticale

Irene

Algie post-zostérienne : causes, symptômes et traitement

Irene

Faiblesse : causes, symptomes et traitement

Irene