annonce-no1.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Analyse de la concentration de chlorure dans le sang : causes, symptomes et traitement

Rate this post

Le chlorure est un électrolyte qui joue un rôle dans la fixation des liquides et le maintien de l’équilibre acido/basique dans l’organisme. Cette analyse de sang est souvent réalisée dans le cadre d’un ionogramme. L’ionogramme mesure également la concentration d’autres électrolytes comme le dioxyde de carbone, le potassium et le sodium. Un bon équilibre de ces électrolytes est essentiel pour le bon fonctionnement des muscles, du coeur et des nerfs. Il est également essentiel pour l’absorption et l’excrétion normales des liquides.

Cet examen est utilisé pour détecter un niveau anormal de chlorure dans le sang afin de diagnostiquer une série de pathologies, notamment l’alcalose (sang anormalement alcalin c’est-à-dire, basique) et l’acidose (sang anormalement acide). Il peut aussi être utilisé pour surveiller des patients souffrant d’hypertension, d’insuffisance cardiaque, de néphropathie ou de maladie du foie. Ces maladies peuvent entraîner un déséquilibre des électrolytes.

Les symptômes suivants peuvent indiquer un déséquilibre de chlorure :

  • fatigue excessive
  • faiblesse musculaire
  • problèmes respiratoires
  • vomissements fréquents
  • diarrhée prolongée
  • hypertension

Préparation

Afin de pouvoir obtenir les résultats rapidement, il vous sera demandé de ne rien boire ou manger pendant huit heures avant l’examen. Les hormones, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et les diurétiques peuvent fausser les résultats, vous devrez donc éviter d’en prendre si possible.

Avertissez votre médecin si vous prenez des médicaments, qu’ils soient en vente libre ou sur ordonnance. Vous devrez peut-être cesser de les prendre avant l’examen.

Interventions

Pendant l’examen, un technicien de laboratoire prélèvera du sang d’une veine sur ou sous votre coude, ou sur la paume de votre main. Le technicien nettoiera la région avec un antiseptique pour éviter une infection. Ensuite, votre bras sera serré avec une bande élastique pour que les veines s’emplissent de sang, ce qui les rendra plus visibles. Le technicien prélèvera un échantillon de sang avec une petite seringue puis il couvrira le point de ponction avec de la gaze ou un pansement.

Le tout ne prendra que quelques minutes. Le laboratoire procédera à l’analyse de l’échantillon de sang dans les trois à cinq jours, puis votre médecin vous communiquera les résultats.

Risques

Un prélèvement sanguin est un test de laboratoire routinier qui comporte des risques très faibles. Les rares effets secondaires peuvent être les suivants :

  • saignement excessif
  • vertige ou évanouissement
  • accumulation de sang sous la peau (hématome)
  • infection sur le site de ponction

Les infections sont rares si le technicien suit les procédures appropriées. Appelez immédiatement votre médecin si la ponction ne se referme pas toute seule ou si le site devient douloureux ou enflé.

Résultats du test

Résultats du test

D’après l’Institut national de santé des États-Unis, la concentration normale de chlorure dans le sang est de 96 à 106 milliéquivalents de chlorure par litre de sang (mval/l). Une concentration supérieure à la normale indique une hyperchlorémie (concentration excessive de chlorure dans le sang), tandis qu’une concentration inférieure à la normale indique une hypochlorémie (concentration insuffisante de chlorure dans le sang)

L’hyperchlorémie peut être liée à :

  • la prise de médicaments contre le glaucome
  • une intoxication au bromure
  • une acidose métabolique ou rénale (l’organisme produit trop d’acides ou les reins ne les évacuent pas normalement)
  • une alcalose respiratoire (concentration insuffisante de dioxyde de carbone dans le sang)

L’hypochlorémie peut être liée à :

  • une insuffisance cardiaque
  • une déshydratation
  • une transpiration excessive
  • des vomissements excessifs
  • une insuffisance cardiaque congestive
  • une alcalose métabolique (les tissus sont trop basiques, c’est-à-dire alcalins)
  • une acidose respiratoire (les poumons ne peuvent pas évacuer une quantité suffisante de dioxyde de carbone de l’organisme)
  • la maladie d’Addison (les glandes surrénales situées au-dessus de reins produisent en quantité insuffisante les hormones essentielles au maintien de l’équilibre des électrolytes).

Suivi

Les étapes suivantes varieront suivant que l’examen aura révélé une concentration trop forte ou trop faible de chlorure dans le sang. Les anomalies des électrolytes non liées à une maladie grave du coeur, des reins ou du foie peuvent généralement être corrigées en évitant certains médicaments susceptibles d’interférer avec l’absorption de ces substances essentielles. Votre médecin doit être au courant de tous les médicaments que vous prenez (sur ordonnance ou en vente libre), et il vous dira lesquels vous devez cesser de prendre.

Des maladies plus sérieuses – maladies du coeur, des reins ou du foie – peuvent être liées à des concentrations anormales de chlorure dans le sang, et un traitement rapide pourra améliorer le pronostic dans de tels cas. Assurez-vous de suivre les recommandations de votre médecin concernant votre traitement.

A lire

CBG – Tout sur cet extrait végétal

administrateur

Kuru : causes, symptomes et traitement

Irene

Dosage de créatinine dans les urines : causes, symptomes et traitement

Irene

Faiblesse : causes, symptomes et traitement

Irene

Traitements pour la démence : causes, symptomes et traitement

Irene

Une alimentation saine pour les enfants : causes, symptomes et traitement

Irene

Paralysie du sommeil : causes, symptomes et traitement

Irene

Embolie artérielle : causes, symptômes et traitement

Irene

Tests d’hypertension : causes, symptômes et traitement

Irene