annonce-no1.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Analyse du facteur X : causes, symptômes et traitement

Rate this post

Lorsqu’un saignement se produit, une cascade de réactions s’enclenche dans l’organisme visant à stopper ou prévenir la perte de sang afin que les tissus endommagés puissent se reconstituer. Ce processus est appelé coagulation.

Les facteurs de coagulation sont les substances présentes dans le sang qui contribuent à la formation d’un caillot. Il y a 13 facteurs responsables de la coagulation. Un déficit de l’un d’entre eux compromet la coagulation et peut causer des saignements excessifs. Le facteur X est l’un de ces facteurs de coagulation.

Votre médecin pourra recommander une analyse de facteur X en vue de s’assurer que votre organisme produit ce facteur de coagulation en quantité suffisante. Sans lui, votre organisme sera incapable de former des caillots sanguins dans des conditions normales.

Les femmes souffrant d’un déficit en facteur X peuvent souffrir de règles abondantes et de saignements intenses après un accouchement. Les nouveaux-nés atteints de déficit congénital en facteur X peuvent souffrir de saignements prolongés après une circoncision.

Une intervention dentaire d’urgence ou une opération peuvent causer des saignements abondants qui doivent vous alerter. Il est important que vous consultiez votre médecin pour qu’il diagnostique tout trouble de la coagulation.

Causes

Une déficience génétique héréditaire est parfois à l’origine du déficit en facteur X. Il s’agit du déficit congénital en facteur X. D’après l’Institut national américain de la santé (NIH), la prévalence est de 1/500 000 (NIH, 2011). Les saignements peuvent varier de modéré à sévère.

Le déficit acquis en facteur X est plus courant. Cette maladie n’est pas génétique et ne se manifeste pas à la naissance. Des pathologies sous-jacentes comme une carence en vitamine K ou l’usage de certains médicaments bloquant la coagulation du sang peuvent en être responsables.

Interventions

Cet examen ne requiert aucune préparation particulière. Cependant, faites savoir à votre médecin si vous prenez des anticoagulants. Votre médecin pourra vous conseiller d’interrompre la prise d’anticoagulants avant l’examen.

Pour cet examen, votre médecin devra prélever un échantillon sanguin dans votre bras. Il commencera par nettoyer le site avec un coton imbibé d’alcool. Le médecin introduira ensuite une aiguille dans votre veine et y raccordera un tube pour recueillir le sang. Lorsque la quantité de sang prélevée sera suffisante, l’aiguille sera retirée et le site sera recouvert d’un tampon de gaze. L’échantillon sanguin sera envoyé à un laboratoire pour analyse.

Résultats

Pour être normal, le résultat d’une analyse de facteur X doit être compris entre 60 et 140 pour cent de la valeur témoin utilisée par le laboratoire. Votre médecin vous expliquera les résultats en détail.

Résultats anormaux

Un résultat anormal signifie que vous avez un niveau insuffisant de facteur X. La cause peut être la suivante :

  • déficit congénital en facteur X (ou déficit en facteur Stuart-Prower)
  • amylose (présence de dépôts anormaux de protéines dans les tissus ou les organes)
  • coagulation intravasculaire disséminée (maladie se caractérisant par une activité excessive des protéines responsables de la coagulation du sang)
  • carence en vitamine K
  • malabsorption des graisses
  • usage d’anticoagulants comme l’héparine ou la warfarine

Risques

Comme pour toute analyse de sang, il existe un léger risque d’ecchymose, ou de saignement au site de ponction. Dans de rares cas, la veine peut enfler après une prise de sang. Cette pathologie, appelée phlébite, peut être traitée par application d’une compresse chaude plusieurs fois par jour.

Un saignement persistant peut être problématique si vous êtes souffrez d’un trouble de la coagulation ou si vous êtes sous anticoagulants (warfarine ou aspirine par exemple).

Suivi

Les saignements liés à un déficit en facteur X peuvent être contrôlés avec des transfusions régulières de plasma frais congelé ou des injections de concentrés de facteurs de coagulation dans votre sang. Si la maladie est liée à une carence en vitamine K, vous pourrez prendre des compléments de vitamine K par voie orale ou par injection.

Le pronostic à long terme du déficit en facteur X dépendra de la gravité de votre cas. Si votre cas est léger, vous n’éprouverez que peu de symptômes ; en revanche, les cas les plus sévères peuvent être mortels.

null

On compte parmi les complications rares du déficit en facteur X :

  • décès à la suite d’une lourde perte de sang
  • difformités des articulations en raison des saignements fréquents des cavités des articulations
  • fausse couche au cours du premier trimestre de grossesse
  • hémoragie interne spontanée à la tête, dans le crâne ou dans l’appareil digestif.

A lire

Syndrome d’Ehlers-Danlos : causes, symptômes et traitement

Irene

Hémorroïdes : causes, symptomes et traitement

Irene

Le foramen ovale perméable : causes, symptomes et traitement

Irene

Les avantages et les inconvénients de la gastrectomie verticale

Irene

Lymphome cérébral primaire : causes, symptômes et traitement

Irene

Infection de l’oreille moyenne (otite) : causes, symptômes et traitement

Irene

Béribéri : causes, symptômes et traitement

Irene

Symptômes de la schizophrénie : causes, symptômes et traitement

Irene

Résection transurétrale de la prostate : causes, symptomes et traitement

Irene