annonce-no1.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Barotraumatisme de l’oreille, ou barotraumatisme auriculaire : causes, symptômes et traitement

Rate this post

Le barotraumatisme auriculaire est une pathologie qui provoque l’inconfort de l’oreille en cas de changements de pression.

Il existe dans chaque oreille une trompe qui raccorde l’oreille moyenne à la gorge et aux voies nasales et aide à réguler la pression auriculaire. Elle a été nommée trompe d’Eustache en l’honneur de l’anatomiste du XVIe siècle qui l’a découverte. Quand cette trompe est bloquée pour une raison quelconque, on peut subir un barotraumatisme.

Il n’est pas anormal de ressentir un barotraumatisme occasionnel, particulièrement dans les environnements où l’altitude change. Bien que ce trouble ne nuise pas à certains, dans beaucoup de cas, il peut provoquer des complications supplémentaires. Il est important de comprendre les différences entre les cas aigus (occasionnels) et les cas chroniques (récurrents), pour savoir quand consulter un médecin.

Symptômes

Le barotraumatisme auriculaire est marqué par une pression inconfortable à l’intérieur de l’oreille. Symptômes possibles :

  • douleur auriculaire
  • inconfort général de l’oreille
  • oreilles bouchées
  • diminution de l’ouïe

Causes

Un blocage de la trompe d’Eustache est la cause directe du barotraumatisme auriculaire. Malgré un nom impressionnant, cette trompe aide tout simplement à rétablir l’équilibre en cas de changement de pression. Par exemple, les bâillements sont contrôlés dans l’oreille par la trompe d’Eustache. Quand la trompe est bloquée, les symptômes persistent car la pression à l’intérieur de l’oreille est différente de la pression juste à l’extérieur du tympan.

Les changements d’altitude sont la cause la plus fréquente de cette affection. En fait, selon l’AAO, l’académie américaine d’oto-rhino-laryngologie, le barotraumatisme auriculaire est le problème médical le plus fréquent à bord d’un avion (AAO, 2010).

Autres causes :

  • plongée sous-marine
  • randonnées
  • conduite en montagne
  • infections auriculaires
  • ruptures du tympan

Risques

Tout problème susceptible de bloquer la trompe d’Eustache vous fait courir un risque de barotraumatisme. L’AAO signale que le barotraumatisme auriculaire est le plus fréquemment observé chez les personnes souffrant d’allergies, de rhumes ou d’infections actives.

Les nourrissons et les jeunes enfants sont aussi particulièrement vulnérables à cette affection. La trompe d’Eustache d’un enfant est plus petite que celle d’un adulte, et elle peut se bloquer plus facilement. Quand un bébé ou un tout petit pleure quand il est dans un avion qui décolle, c’est souvent parce qu’il ressent les effets du barotraumatisme auriculaire.

Diagnostic

Ce trouble peut disparaître de lui-même, mais s’il persiste plus de deux ou trois heures, consultez un médecin. Un examen médical est nécessaire pour exclure une infection de l’oreille.

Le barotraumatisme auriculaire se détecte au cours d’un examen physique. Un examen attentif de l’oreille à l’aide d’un otoscope a de fortes chances de révéler des changements dans le tympan. Il pourra être poussé légèrement plus en avant ou en arrière de sa position normale à cause des différences de pression. Le médecin pourra aussi injecter de l’air dans votre oreille pour voir si du liquide ou du sang s’est accumulé derrière le tympan.

Traitement

La plupart des cas de barotraumatisme auriculaire se guérissent généralement sans intervention médicale. Vous pouvez aider à atténuer la pression d’air en :

  • bâillant
  • mâchant du chewing-gum
  • faisant des exercices respiratoires
  • prenant des antihistaminiques ou des décongestifs

Dans les cas graves, le médecin recommandera un antibiotique ou un stéroïde pour aider à résoudre le problème.

L’utilisation de canules auriculaires peut aider dans les cas de barotraumatisme auriculaire chronique. Ces petits cylindres sont positionnés directement à travers le tympan pour stimuler la circulation de l’air dans l’oreille moyenne. Les canules auriculaires peuvent aider à prévenir les infections dues au barotraumatisme, et on les utilise le plus souvent chez l’enfant.

Dans certains cas, le barotraumatisme auriculaire est un signe de rupture du tympan. Il faut parfois jusqu’à deux mois pour guérir un tympan perforé. Quand des symptômes ne guérissent pas après un autotraitement, il faudra peut-être une intervention chirurgicale pour empêcher des lésions permanentes du tympan.

Complications

Le barotraumatisme auriculaire est généralement temporaire. Cependant, des complications peuvent se présenter chez certains patients, particulièrement dans les cas chroniques. En l’absence de traitement, cette pathologie peut provoquer :

  • des infections auriculaires
  • une rupture de tympan
  • de la fièvre
  • une perte auditive
  • une douleur récurrente
  • un vertige et des sensations de déséquilibre chroniques
  • un saignement des oreilles et du nez

Prévention

Vous pouvez réduire le risque de barotraumatisme chronique en prenant des antihistaminiques ou des décongestifs avant de faire de la plongée sous-marine ou de prendre l’avion. Consultez toujours votre médecin avant de prendre de nouveaux médicaments.

A lire

Dosage de créatinine dans les urines : causes, symptomes et traitement

Irene

Accentuation des bosses frontales : causes, symptômes et traitement

Irene

Tachycardie ventriculaire : causes, symptomes et traitement

Irene

Sténose spinale : causes, symptômes et traitement

Irene

Béribéri : causes, symptômes et traitement

Irene

Atrophie musculaire : causes, symptômes et traitement

Irene

Anémie hémolytique auto-immune induite par les médicaments : causes, symptômes et traitement

Irene

Anomalies de la démarche : causes, symptomes et traitement

Irene

Cellulite des paupières (cellulite orbitaire) : causes, symptômes et traitement

Irene