annonce-no1.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Les avantages et les inconvénients de la gastrectomie verticale

Rate this post

La gastrectomie verticale est une forme de chirurgie de l’obésité qui implique l’altération de la taille de l’estomac de façon à ce que la personne se sente rassasiée plus vite et qu’elle mange moins. La chirurgie exige des changements très importants dans les habitudes alimentaires quotidiennes et n’est recommandée que chez les patients faisant un certain poids et correspondant à certains critères de santé. La chirurgie est une altération permanente de l’estomac, ce qui signifie que vous devez mûrement examiner vos options avant de subir cette intervention chirurgicale.

Bien que les recommandations spécifiques puissent varier d’un médecin à l’autre, la gastrectomie verticale n’est pas du tout indiquée chez les personnes qui espèrent perdre quelques kilos. La procédure exige une évaluation centrée sur des considérations physiques et mentales afin de s’assurer que vous serez en mesure de perdre du poids suite à la chirurgie. Même si la chirurgie peut changer la taille de votre estomac, vous avez la responsabilité de changer vos habitudes alimentaires.

L’indice de masse corporelle (IMC) est une mesure importante pour déterminer si vous répondez aux critères pour cette chirurgie. La gastrectomie verticale était autrefois réservée aux patients extrêmement obèses. Les personnes avec un IMC supérieur à 40 (ou ayant un surpoids de plus de 45 kg) sont considérées comme extrêmement obèses. Aujourd’hui, toutefois, les personnes qui sont juste considérées obèses (avec un IMC de 30 à 39,9) peuvent être prises en compte si elles présentent des facteurs de risque pour leur santé, tels que du diabète.

Vous pouvez déterminer votre IMC en divisant votre poids en kilos par votre taille en centimètres au carré. Par exemple, une personne pesant 136 kg et mesurant 1,82 m aurait un IMC de 41 environ.

Néanmoins, l’IMC seul ne suffit pas pour déterminer si vous répondez aux critères exigés pour cette chirurgie. Votre médecin vous fera certainement passer d’autres examens pour s’assurer que votre corps peut supporter la chirurgie et pour garantir que votre obésité n’est pas liée à une pathologie médicale qui peut être traitée sans chirurgie. Ces examens incluent :

  • analyses de sang, notamment : numération formule sanguine, numération érythrocytaire, numération des globules blancs, numération plaquettaire, hémoglobine et hématocrite.
  • glycémie à jeun ;
  • profil lipidique ;
  • chimie sérique, notamment : analyse de la fonction rénale et hépatique ;
  • test thyroïdien.

Votre médecin prendra également en compte votre âge, votre sexe, d’autres pathologies médicales, vos habitudes de vie, notamment le tabagisme.

Le chirurgien pratiquera la gastrectomie verticale sous anesthésie générale. Cela signifie que vous serez endormi(e) et que vous ne ressentirez aucune douleur pendant l’opération. La plupart du temps, la chirurgie est pratiquée de façon minimalement invasive. Cela signifie que le chirurgien pratiquera de petites incisions pour insérer des instruments chirurgicaux fins et une petite caméra pour examiner l’intérieur de votre estomac.

Le chirurgien utilisera ces instruments pour retirer une partie de votre estomac. Il le transformera en un organe ayant la forme d’un sac en un tube plus ou moins vertical (d’où le nom de la chirurgie). Des agrafes seront appliquées pour souder les parties restantes de l’estomac.

Au total, la chirurgie prend entre 60 et 90 minutes, à condition qu’il n’y ait aucun problème au cours de la chirurgie. Cette intervention n’est pas réversible comme le sont d’autres solutions chirurgicales d’obésité, telles que les anneaux gastriques.

L’intervention de gastrectomie verticale retire environ 85 % de l’estomac. Votre nouvel estomac en forme de tube peut contenir entre 56 et 85 g de nourriture. Après l’intervention, votre médecin vous demandera de suivre un régime spécial permettant à votre estomac de cicatriser.

Quelques semaines plus tard, vous suivrez un régime axé sur le fait de manger de petites quantités d’aliments sains. Le médecin pourra recommander la prise de suppléments vitaminiques pour garantir que vous recevez les nutriments nécessaires.

Votre perte de poids risque de se dérouler sur deux ou trois ans. Cette intervention n’est pas associée à une perte de poids aussi importante que le pontage gastrique étant donné que la poche verticale est plus grande. En suivant le régime recommandé, il est possible que vous parveniez à inverser des pathologies chroniques liées à l’obésité telles que l’asthme, le diabète de type 2, l’arthrite, l’hypertension artérielle et l’hypercholestérolémie.

La gastrectomie verticale n’est pas sans effet secondaire. Une discussion approfondie avec votre chirurgien sur votre état postopératoire est essentielle à la réussite de la chirurgie.

Les risques associés à la chirurgie même et à l’anesthésie générale incluent :

  • réaction allergique aux médicaments utilisés pour vous endormir ;
  • troubles respiratoires ;
  • hémorragie ;
  • formation de caillots sanguins qui peuvent aller dans les poumons ;
  • AVC ou crise cardiaque durant la chirurgie (bien que rare, c’est une possibilité) ;
  • infection.

Après la chirurgie, vous devrez travailler avec votre chirurgien pour minimiser les risques chirurgicaux, notamment :

  • irritation gastrique ;
  • lésion gastrique ;
  • fuite au site d’agrafes ;
  • cicatrisation qui peut affecter la façon dont les aliments se déplacent dans l’estomac ;
  • vomissements lorsque vous mangez trop.

En l’absence de complications postopératoires immédiates, vous devriez pouvoir rentrer chez vous deux jours après l’intervention.

A lire

Analyse du facteur VII : causes, symptomes et traitement

Irene

Résection transurétrale de la prostate : causes, symptomes et traitement

Irene

Embolisation des artères utérines : causes, symptômes et traitement

Irene

Épreuve ou test d’effort : causes, symptomes et traitement

Irene

Cauchemars : causes, symptomes et traitement

Irene

Radiographie de la colonne thoracique : causes, symptomes et traitement

Irene

Analyse du facteur X : causes, symptômes et traitement

Irene

Agoraphobie : causes, symptomes et traitement

Irene

Une alimentation saine pour les enfants : causes, symptomes et traitement

Irene