annonce-no1.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Sténose spinale : causes, symptômes et traitement

Rate this post

La colonne vertébrale est une colonne d’os. Elle fournit de la stabilité et du soutien pour la partie supérieure du corps. Elle nous permet de nous tourner et de nous retourner. Les nerfs spinaux passent à travers des ouvertures dans les vertèbres et transmettent des signaux depuis le cerveau jusqu’au reste du corps. Ces nerfs sont protégés par l’os et les tissus avoisinants. S’ils sont altérés ou endommagés de quelque façon que ce soit, cela peut affecter des fonctions telles que la marche, l’équilibre et les sensations.

La sténose spinale est un trouble caractérisé par le rétrécissement de la colonne vertébrale, qui commence à comprimer la moelle épinière. Ce processus est généralement évolutif. Si le rétrécissement est minime, il n’y aura aucun symptôme. Cependant, un rétrécissement excessif peut comprimer les nerfs et causer des problèmes.

La sténose peut se produire à n’importe quel endroit de la colonne vertébrale. La proportion de la colonne vertébrale qui est affectée peut varier.

La sténose spinale est également appelée :

  • pseudo-claudication
  • sténose spinale centrale
  • sténose spinale foraminale

Causes

La cause la plus fréquente de la sténose spinale est le vieillissement. Des processus dégénératifs se produisent dans tout le corps au fur et à mesure du vieillissement. Les tissus de la colonne vertébrale peuvent commencer à s’épaissir et à prendre plus de place, comprimant ainsi les nerfs. L’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde peuvent également contribuer à la sténose spinale. L’inflammation qu’elles causent peut faire pression sur la moelle épinière.

Autres affections pouvant causer une sténose :

  • anomalies de la colonne vertébrale à la naissance
  • moelle épinière naturellement étroite
  • scoliose (déviation de la colonne vertébrale)
  • maladie osseuse de Paget, causant une destruction anormale des os et leur renaissance
  • tumeurs osseuses
  • achondroplasie (une forme de nanisme)

Symptômes

Généralement, les symptômes progressent lentement, au fur et à mesure que les nerfs sont de plus en plus comprimés. Vous constaterez peut-être les symptômes suivants :

  • faiblesse des jambes ou des bras
  • douleurs lombaires
  • engourdissement des jambes ou des fesses
  • problèmes d’équilibre

Le fait de s’asseoir dans une chaise aide généralement à soulager ces symptômes. Ils reviendront toutefois après un certain temps passé en position debout ou en marchant.

Diagnostic

Si vous constatez des symptômes de la sténose spinale, votre médecin commencera par vous poser des questions sur vos antécédents médicaux, effectuera un examen physique et observera vos mouvements. Des examens peuvent être employés pour confirmer un diagnostic. Il peut notamment s’agir des suivants :

  • production d’images de la moelle épinière (radiographie, IRM ou tomodensitométrie)
  • électromyélogramme (EMG) pour vérifier l’état des nerfs spinaux
  • scintigraphie osseuse pour déterminer s’il y a des lésions ou des grosseurs dans la colonne vertébrale

Traitement

On essaie généralement un traitement médical en premier. L’objectif est de soulager la douleur. Des injections de cortisone dans la colonne vertébrale peuvent réduire les gonflements. Des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) peuvent également aider à soulager la douleur.

La physiothérapie peut être une option. Elle peut renforcer les muscles du dos et étirer doucement les différentes parties du corps.

Chirurgie

Une intervention chirurgicale peut être nécessaire en cas de douleurs graves. Elle peut soulager la pression de façon permanente. Plusieurs types d’interventions chirurgicales sont utilisés pour traiter la sténose spinale :

  • La laminectomie est le type d’intervention chirurgicale le plus courant. Une partie des vertèbres est enlevée afin de faire plus de place pour les nerfs.
  • La foraminotomie élargit la partie des vertèbres par laquelle les nerfs sortent.
  • La fusion des vertèbres est généralement réalisée dans les cas les plus graves. Des greffes osseuses ou des prothèses métalliques sont utilisées pour attacher les os affectés de la colonne vertébrale les uns aux autres.

Prise en charge

Il existe certaines options en dehors de la chirurgie pour soulager la douleur de la sténose spinale. Il s’agit notamment :

  • de compresses froides ou chaudes
  • d’acupuncture
  • de massages

Les douleurs lombaires peuvent avoir un impact non négligeable sur la qualité de votre vie. Une thérapie cognitive du comportement peut vous aider à gérer votre douleur en vous donnant des informations utiles et en vous proposant des mécanismes pour vivre avec une sténose.

Pronostic

De nombreuses personnes souffrant de sténose spinale restent actives et mènent une vie normale. Elles doivent toutefois apporter des modifications à leur activité physique. Par ailleurs, même après une opération chirurgicale, de nombreuses personnes constatent toujours des douleurs résiduelles après le traitement.

A lire

Algie post-zostérienne : causes, symptômes et traitement

Irene

Traitements de la ménopause : causes, symptomes et traitement

Irene

Eczéma dyshidrotique : causes, symptomes et traitement

Irene

Aspergillose broncho-pulmonaire allergique : causes, symptômes et traitement

Irene

Fasciite nécrosante (inflammation des tissus mous) : causes, symptomes et traitement

Irene

Dysbêtalipoprotéinémie familiale : causes, symptomes et traitement

Irene

Néphrite interstitielle : causes, symptômes et traitement

Irene

CBG – Tout sur cet extrait végétal

administrateur

Facteurs de risque du cancer du poumon : causes, symptomes et traitement

Irene