annonce-no1.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Surdose d’acétaminophène avec codéine : causes, symptômes et traitement

Rate this post

L’acétaminophène avec codéine est un médicament anti-douleur délivré sur ordonnance. Une surdose survient lorsqu’une personne consomme ce médicament en quantité excessive. Les surdoses sont dangereuses et peuvent être mortelles. Le partenariat pour une Amérique sans drogue (The Partnership for a Drug Free America) indique que chaque année, aux États-Unis, les surdoses de cette nature tuent chaque année 400 personnes et entraînent l’hospitalisation de 42 000 autres (DrugFree.org, 2012).

Si vous craignez de vous trouver en surdose, ou qu’une autre personne soit en surdose, appelez immédiatement les services d’urgence. Vous devez être en mesure d’indiquer aux premiers secours :

  • le nom du médicament qu’a ingéré la personne ;
  • son poids et son âge ;
  • la quantité de médicament consommée ;
  • le moment où le médicament a été ingéré ;
  • si le médicament avait été prescrit à la personne qui l’a ingéré.

Noms

Noms

L’acétaminophène avec codéine porte de nombreux noms. Il s’agit notamment des suivants :

  • Capital(r) & Codeine ;
  • Cocet(r) ;
  • Codrix(r) ;
  • Colrex(r) ;
  • Combiflex(r) ES ;
  • Cotabflu(r) ;
  • EZ III(r) ;
  • Margesic(r) n° 3 ;
  • Maxiflu(r) ;
  • Phenco-Care(r) ;
  • Phenflu(r) ;
  • Tylenol(r) avec Codeine (n° 2, n° 3, n° 4)
  • Vopac(r).

Causes

La dose prescrite d’acétaminophène avec codéine est fonction de votre poids, de votre âge et de la douleur que vous éprouvez. Si la quantité de médicament que vous ingérez excède la dose prescrite, vous êtes en surdose.

Si vous consommez trop de médicament, les substances chimiques qu’il contient peuvent vous empêcher de réfléchir lucidement. Vous pouvez vous souvenir plus facilement du moment auquel vous avez pris vos médicaments et de la dose ingérée en :

  • prenant des notes sur un calendrier ;
  • en conservant vos médicaments dans un pilulier hebdomadaire ;
  • en demandant à quelqu’un de vous le rappeler.

Certaines personnes prennent de l’acétaminophène avec codéine pour se droguer. Il ne s’agit pas d’une utilisation sûre de ce médicament. Seule une personne à laquelle a été prescrite de l’acétaminophène avec codéine doit en consommer, et elle doit toujours impérativement se limiter à la dose prescrite.

Enfants

Enfants

Tenir les médicaments hors de portée des enfants. Demandez à votre pharmacien un conditionnement inviolable par les enfants.

Un nourrisson nourri au sein peut se trouver en surdose d’acétaminophène avec codéine lorsque sa mère prend ce médicament. Les mères allaitantes traitées par acétaminophène avec codéine doivent envisager de nourrir leur enfant au biberon. Lorsque ce n’est pas possible, elles doivent appeler sans délai les services d’urgence lorsque l’enfant :

  • est plus somnolent que d’ordinaire ;
  • éprouve des difficultés pour se nourrir au sein ;
  • éprouve des difficultés respiratoires ;
  • a un teint particulièrement pâle.

Symptômes

Symptômes de surdose à l’acétaminophène avec codéine :

  • des pupilles rétrécies ;
  • une respiration faible ;
  • une respiration lente ;
  • somnolence ;
  • une forte sudation ;
  • une peau moite et froide ;
  • des convulsions ;
  • des nausées et vomissements ;
  • un teint pâle ;
  • un coma.

Traitement

Appelez les services d’urgence et écoutez attentivement leurs instructions. Il est possible qu’ils envoient des secours médicaux d’urgence. Une personne en surdose d’acétaminophène avec codéine peut être hospitalisée.

Les traitements hospitaliers incluent notamment :

  • le charbon actif ;
  • la respiration artificielle ;
  • des solutions intraveineuses ;
  • l’introduction par la bouche d’un tube descendant dans l’estomac ( lavage d’estomac ).

Deux médicaments destinés à inverser l’effet des médicaments sont également administrés aux personnes en surdose d’acétaminophène avec codéine :

  • le Naloxone ;
  • la N-acétylcystéine.

Pronostic

Plus tôt vous recevrez une aide médicale, plus tôt vous vous rétablirez. Un ou deux jours peuvent vous être nécessaires pour vous rétablir.

Lorsque le foie est affecté, le rétablissement peut exiger plus de temps. Un dommage hépatique à long terme est possible parce que des toxines sont secrétées dans votre système lorsque des substances chimiques utilisées avec l’acétaminophène se décomposent.

Toxicomanie

Toxicomanie

La codéine peut entraîner une accoutumance. La consommation excessive de codéine peut causer :

  • des nausées ;
  • une désorientation ;
  • des dysfonctionnements sexuels.

Une utilisation à long terme peut entraîner une dépendance et une toxicomanie. Si vous pensez être dépendant(e) à la codéine, consultez sans délai votre médecin pour discuter de vos options de traitement et de désintoxication.

Prévention

Pour éviter une surdose et protéger autrui :

  • prenez uniquement les médicaments qui vous sont prescrits ;
  • conformez-vous aux instructions de votre médecin et à la posologie ;
  • tenez les médicaments hors de portée des enfants.

A lire

Paralysie du sommeil : causes, symptomes et traitement

Irene

Dysbêtalipoprotéinémie familiale : causes, symptomes et traitement

Irene

Cinquième maladie de l’enfant (mégalérythème épidémique) : causes, symptomes et traitement

Irene

Cauchemars : causes, symptomes et traitement

Irene

Tic moteur chronique : causes, symptômes et traitement

Irene

Le test de fragilité osmotique : causes, symptomes et traitement

Irene

Néphrite interstitielle : causes, symptômes et traitement

Irene

Trouble de l’anxiété de séparation : causes, symptômes et traitement

Irene

Angiographie coronarienne : causes, symptomes et traitement

Irene