annonce-no1.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Embolie artérielle : causes, symptômes et traitement

Rate this post

Une embolie artérielle est un caillot sanguin qui s’est déplacé dans les artères avant d’y être bloqué. Il peut ainsi obstruer ou limiter la circulation sanguine. Les caillots affectent d’ordinaire les bras, les jambes ou les pieds. Le terme embolie désigne tout ce qui obstrue le flux sanguin. Un caillot sanguin est également appelé thrombus.

Un caillot peut causer plus d’une embolie. Des fragments peuvent se détacher et aller se loger dans d’autres régions du corps. Certaines embolies atteignent le cerveau, le cœur et les reins.

Lorsqu’une artère se bloque, il peut en résulter des dommages tissulaires ou une nécrose de la zone concernée. De ce fait, une embolie artérielle constitue une urgence médicale. Elle nécessite un traitement immédiat pour éviter des dommages permanents.

Causes

Une embolie artérielle peut être causée par de multiples facteurs. Les dommages causés aux artères par une maladie ou une autre condition sont l’une des principales causes. L’hypertension artérielle accroît également le risque embolique. Elle fragilise les parois artérielles. Du sang peut s’accumuler dans une artère fragilisée et former des caillots.

Parmi les autres causes communes de caillot sanguin, on dénombre notamment :

  • le tabagisme ;
  • l’athérosclérose (durcissement des artères) due à un taux élevé de cholestérol ;
  • les interventions chirurgicales affectant la circulation sanguine ;
  • les lésions artérielles ;
  • les pathologies cardiovasculaires ;
  • la fibrillation auriculaire (un type de battement de cœur rapide et irrégulier).

Risques

Vous courez un risque d’embolie artérielle lorsque vous :

  • consommez des produits du tabac ;
  • êtes atteint(e) d’hypertension ;
  • vous avez récemment subi une intervention chirurgicale ;
  • vous êtes atteint(e) d’une maladie cardiovasculaire ;
  • votre alimentation est riche en cholestérol ;
  • votre rythme cardiaque est anormalement rapide ;

Symptômes

Les symptômes de cette condition dépendent du site de l’embolie. Lorsque vous présentez l’un ou l’autre des symptômes suivants, avertissez-en sans délai votre médecin.

Symptômes que vous pouvez remarquer, au niveau d’un bras ou d’une jambe, après la formation d’une embolie :

  • sensation de froid ;
  • absence de pouls ;
  • absence de mouvement ;
  • picotements ou perte de sensibilité ;
  • douleurs ou spasmes musculaires ;
  • un teint pâle ;
  • une sensation de faiblesse.

Ces symptômes seront sans doute asymétriques. Ils apparaîtront uniquement du côté de votre corps atteint par l’embolie.

Symptômes susceptibles d’apparaître lorsqu’une embolie n’est pas traité(e) ou s’aggrave :

  • ulcères (plaies ouvertes) ;
  • peau ayant l’apparence d’une mue ;
  • nécrose tissulaire.

Diagnostic

Le médecin peut rechercher une diminution de votre pouls ou de votre rythme cardiaque. L’absence locale de pouls peut signaler une nécrose tissulaire. Le médecin peut également employer des tests de diagnostic et d’imagerie pour localiser les embolies dans votre corps.

Au nombre des tests couramment employés figurent notamment :

  • l’angiogramme, destiné à examiner les vaisseaux sanguins dans le but de déceler d’éventuelles anomalies ;
  • l’examen ultrasonographique à effet doppler, qui permet de voir l’écoulement du sang ;
  • l’imagerie par résonance magnétique (IRM), pour réaliser des images du corps permettant de localiser les caillots sanguins.

Traitement

Le traitement de l’embolie dépend de la taille et de la localisation du caillot. Il peut requérir un traitement médicamenteux, une intervention chirurgicale ou les deux. Le but du traitement est de détruire le caillot et de rétablir la circulation.

Traitements médicamenteux

Les anticoagulants peuvent être employés pour prévenir la formation de caillots.

Des thrombolytiques peuvent être prescrits pour détruire une embolie qui s’est formée.

des antidouleurs peuvent également être administrés par intraveineuse.

Chirurgie

Une angioplastie peut également être réalisée pour contourner un caillot. Il s’agit d’une technique utilisée pour ouvrir des vaisseaux bloqués ou dont le diamètre est réduit. Un cathéter doté d’un ballonnet est inséré dans une artère et guidé jusqu’au caillot. Une fois là, le ballonnet est gonflé pour ouvrir le vaisseau bloqué. Un stent peut également être utilisé pour renforcer des parois réparées.

Long terme

Le rétablissement dépend de la durée de l’embolie. La localisation et la gravité du caillot sont également des facteurs à prendre en compte.

De nombreuses personnes se rétablissent avec succès après une embolie. Une embolie traitée peut néanmoins récidiver. Il est possible que le site de l’embolie soit endommagé de manière permanente.

Prévention

Pour contribuer à améliorer votre circulation sanguine, vous pouvez :

  • éviter de fumer ;
  • vous abstenir de consommer des aliments riches en graisses et en cholestérol ;
  • faire de l’exercice plusieurs fois par semaine.

A lire

Phlébographie des jambes/extrémités inférieures : causes, symptomes et traitement

Irene

Analyse de la concentration de chlorure dans le sang : causes, symptomes et traitement

Irene

Surdose d’acétaminophène avec codéine : causes, symptômes et traitement

Irene

Faiblesse : causes, symptomes et traitement

Irene

Tic moteur chronique : causes, symptômes et traitement

Irene

Hémorroïdes : causes, symptomes et traitement

Irene

Tomodensitométrie du genou : causes, symptomes et traitement

Irene

Le ptérygion : causes, symptomes et traitement

Irene

Angiographie coronarienne : causes, symptomes et traitement

Irene