annonce-no1.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Douleur au talon : causes, symptômes et traitement

Rate this post

Le pied est composé de 26 os, 33 articulations et plus de 100 tendons. Le talon est l’os le plus gros du pied.

Si vous utilisez trop votre talon, ou si vous le blessez, vous ressentirez probablement une douleur dont l’intensité pourra varier de légère à invalidante. Dans de nombreux cas, le médecin devra déterminer la cause de la douleur au talon.

Causes

Plusieurs causes sont associées à la surutilisation de l’os du talon. Vous pouvez mettre de la pression sur le talon en marchant/sautant sur des surfaces dures, en ayant des kilos en trop ou en portant des chaussures inconfortables.

Ces tensions peuvent irriter les os, les muscles ou les tendons du talon. Autres causes fréquentes de douleur au talon :

Épine calcanéenne (ou épine de Lenoir)

Une épine calcanéenne se développe quand le revêtement qui couvre le talon est continuellement étiré. Quand cela se produit, des morceaux du revêtement peuvent se détacher. L’épine calcanéenne se développe généralement chez les athlètes qui courent fréquemment. Elle est aussi fréquente chez les personnes obèses.

Fasciite plantaire

Quand le tissu raccordant le talon à l’avant-pied souffre d’inflammation, on parle de fasciite (ou aponévrosite) plantaire, une pathologie qui se développe chez les athlètes qui courent fréquemment, ou chez les personnes qui portent des chaussures inconfortables.

Pronation excessive

Quand les ligaments et tendons à l’arrière du talon sont trop étirés, on parle de pronation excessive. Ce problème peut se produire quand des traumatismes du dos, des hanches ou des genoux modifient la façon dont vous marchez.

Tendinite achilléenne

Quand le tendon d’Achille, qui s’étend le long de la partie postérieure du talon, souffre d’inflammation, on parle de tendinite achilléenne, une pathologie fréquente chez les personnes ayant un mode de vie actif et qui courent beaucoup, ainsi que chez les athlètes et danseurs professionnels.

Consulter un médecin

Consulter un médecin

Si vous ressentez une douleur au talon, essayez d’abord quelques méthodes à domicile, comme le repos, pour soulager vos symptômes. Si la douleur ne s’améliore pas en deux ou trois semaines, prenez rendez-vous chez le médecin.

Contactez votre médecin immédiatement si :

  • la douleur est sévère
  • la douleur se déclare soudainement
  • votre talon présente une rougeur
  • votre talon présente un gonflement
  • la douleur vous empêche de marcher

Traitement

Pour soulager une douleur au talon, essayez plusieurs traitements à domicile. Par exemple :

  • reposez-vous autant que possible
  • appliquez de la glace sur votre talon pendant 10 à 15 minutes deux fois par jour
  • prenez des antidouleurs en vente libre
  • portez des chaussures confortables
  • portez une attelle de nuit, qui est un appareil permettant d’étirer le pied pendant que vous dormez
  • utilisez des coques talonnières ou des semelles orthopédiques pour réduire la douleur

Si ces traitements à domicile ne soulagent pas votre douleur, vous devrez consulter un médecin qui vous examinera et vous posera des questions sur la nature et la durée de vos symptômes. Il pourra également vous faire passer une radiographie afin de déterminer la cause de votre douleur au talon, ce qui lui permettra de vous administrer le traitement adapté.

Dans de nombreux cas, le médecin prescrira une physiothérapie, qui aidera à renforcer les muscles et tendons du pied pour prévenir de nouvelles blessures. Quand la douleur est intense, le médecin prescrit parfois des anti-inflammatoires pouvant être injectés dans le pied ou pris oralement.

Le médecin peut aussi recommander de soutenir le pied autant que possible, soit en bandant le pied, soit en utilisant des appareils orthopédiques spécialisés.

Dans de très rares cas, il recommandera une intervention chirurgicale pour corriger le problème. Cependant, la chirurgie du talon est souvent suivie d’une longue période de récupération, et elle ne soulage pas toujours la douleur.

Complications

La douleur au talon peut être invalidante et affecter vos mouvements quotidiens, ainsi que votre démarche. Si cela se produit, vous risquez plus de perdre l’équilibre et de tomber, ce qui vous rendra plus susceptibles à d’autres blessures.

Prévention

Tous les cas de douleur au talon ne sont pas évitables. Cependant, certaines mesures élémentaires peuvent vous aider à éviter une blessure au talon, et prévenir la douleur. Chaque fois que possible :

  • portez des chaussures confortables qui soutiennent bien le pied
  • portez des chaussures adaptées à votre activité physique
  • étirez vos muscles avant de faire de l’exercice physique
  • ménagez-vous pendant l’activité physique
  • mangez sainement
  • reposez-vous en cas de fatigue ou de douleur musculaire
  • maintenez un poids idéal

A lire

Kuru : causes, symptomes et traitement

Irene

Sinusite frontale aiguë : causes, symptomes et traitement

Irene

Faiblesse : causes, symptomes et traitement

Irene

Phlébographie des jambes/extrémités inférieures : causes, symptomes et traitement

Irene

Achalasie : causes, symptomes et traitement

Irene

Complications de la schizophrénie : causes, symptomes et traitement

Irene

Ventriculographie isotopique : causes, symptomes et traitement

Irene

Radiographie de la colonne thoracique : causes, symptomes et traitement

Irene

Sténose spinale : causes, symptômes et traitement

Irene