annonce-no1.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Béribéri : causes, symptômes et traitement

Rate this post

Le béribéri est une maladie provoquée par une carence en vitamine B1 (thiamine).

Cette maladie existe sous deux formes : le béribéri humide et le béribéri sec (ou paralytique). Le béribéri humide peut affecter la fonction cardiaque et, dans les cas les plus extrêmes, causer une insuffisance cardiaque. Le béribéri sec abime les nerfs et peut entraîner une perte de force musculaire et, en fin de compte, la paralysie musculaire. En l’absence de contrôles et de traitement, cette pathologie provoquera la mort.

Si vous consommez des aliments riches en vitamine B1, vos chances de contracter le béribéri sont faibles. La viande, les produits laitiers et les céréales complètes sont d’excellentes sources de vitamine B1 et peuvent prévenir cette maladie.

Causes et risques

Causes et risques

La cause principale du béribéri est un régime alimentaire pauvre en vitamine B1. La maladie est très rare dans les régions où des aliments riches en vitamines sont disponibles. Autres facteurs potentiels :

  • L’abus de boissons alcoolisées peut empêcher le corps d’absorber et de stocker correctement la vitamine B1.
  • Le béribéri héréditaire est une maladie rare qui empêche le corps d’absorber la vitamine B1.
  • Les femmes enceintes et toute personne souffrant d’hyperthyroïdisme (thyroïde hyperactive) ont besoin de vitamine B1 supplémentaire.
  • Une diarrhée prolongée peut empêcher le corps d’absorber facilement la vitamine B1.
  • Certaines maladies comme les troubles du foie, diminuent la capacité du corps à utiliser la vitamine B1.
  • Nourrissons buvant du lait maternel ou des préparations lactées faibles en vitamine B1.
  • Une dialyse rénale peut augmenter le risque de béribéri.

Symptômes

Ils varient selon qu’il s’agit du béribéri sec ou humide. Symptômes du béribéri humide :

  • essoufflement pendant l’activité physique
  • rythme cardiaque rapide
  • tuméfaction de la partie inférieure des jambes
  • essoufflement au réveil

Symptômes du béribéri sec :

  • diminution de la fonction musculaire, particulièrement dans la partie inférieure des jambes
  • fourmillements ou perte de sensation dans les pieds et les mains
  • douleur
  • confusion mentale
  • troubles de l’élocution
  • vomissement
  • mouvement oculaire involontaire
  • paralysie

Dans les cas extrêmes, cette pathologie peut donner lieu au syndrome de Wernicke Korsakoff Il s’agit d’une lésion cérébrale provoquant la confusion mentale et la perte de mémoire. Elle se produit le plus souvent dans des cas d’alcoolisme.

Diagnostic

Une série d’examens médicaux permettra de déterminer la présence de béribéri. Une analyse sanguine mesurera le taux de vitamine B1 dans le sang. Une analyse d’urine vérifiera le taux de concentration en thiamine. Quand le corps a du mal à absorber la thiamine, cela se traduit par de fortes concentrations de cette vitamine dans l’urine.

Pendant un examen neurologique, le médecin recherche certains signes : manque de coordination, difficulté à marcher, paupières pendantes et réflexes diminués. Pendant les stades plus avancés du béribéri, on remarquera les symptômes suivants : perte de mémoire, confusions ou délire.

Un examen physique permettra au médecin de détecter des problèmes cardiaques. Autres signes possibles : battements cardiaques rapides, tuméfaction de la partie inférieure des jambes et/ou difficultés respiratoires.

Traitement

Au moyen de suppléments vitaminiques. Il se peut que le médecin prescrive une injection ou une pilule de thiamine. Le suivi des progrès se fait habituellement au moyen d’analyses de sang qui montrent dans quelle mesure le corps absorbe la vitamine.

Le médecin pourra également prescrire un régime riche en thiamine, contenant notamment des céréales complètes, des œufs, des viandes, des betteraves, des noix, des graines et du jus de tomate ou d’orange. Les aliments comme le riz blanchi, les crevettes et la viande crue, rendent l’absorption de la vitamine B1 par le corps plus difficile et doivent être limités.

Prévention

En suivant un régime sain et équilibré qui met l’accent sur les aliments riches en thiamine. Les femmes enceintes ou qui allaitent doivent vérifier régulièrement qu’elles n’ont pas de carences vitaminiques. Il faut également vérifier que les préparations pour bébés utilisées contiennent suffisamment de thiamine. Les personnes qui abusent de boissons alcoolisées doivent aussi vérifier qu’elles ne souffrent pas de carence en vitamine B.

Pronostic

Il est excellent si la maladie est détectée et traitée tôt. Toute lésion des nerfs et/ou du cœur provoquée par le béribéri peut rétrocéder.

En cas de béribéri provoqué par l’alcoolisme, si la maladie en arrive au syndrome de Wernicke Korsakoff, les lésions cérébrales peuvent être permanentes.

A lire

Une alimentation saine pour les enfants : causes, symptomes et traitement

Irene

Traitements pour la démence : causes, symptomes et traitement

Irene

La pléthysmographie pulmonaire : causes, symptomes et traitement

Irene

Anomalies de la démarche : causes, symptomes et traitement

Irene

Défaut de coordination du mouvement : causes, symptômes et traitement

Irene

Test de l’hormone de croissance : causes, symptomes et traitement

Irene

Faiblesse : causes, symptomes et traitement

Irene

Facteurs de risque du cancer du poumon : causes, symptomes et traitement

Irene

Analyse du facteur X : causes, symptômes et traitement

Irene