annonce-no1.com
Image default
Développement personnel / Bien-être

Combattez la déprime hivernale grâce à la luminothérapie

Combattez la déprime hivernale grâce à la luminothérapie
5 (100%) 1 vote[s]

A cause du manque de soleil qui caractérise nos hivers, certaines personnes sont victimes de ce qu’on appelle une “dépression saisonnière”. Pour lutter contre ce fléau, il y a la luminothérapie. Et ça marche! Découvrez comment avoir du soleil tout l’hiver, même quand il fait gris.

Pourquoi faire une luminothérapie ?

Cette technique permet de lutter contre la dépression hivernale. En hiver, le soleil se couche tôt et se lève tard, nous profitons moins se ses rayons. Et ce manque de lumière agit directement sur notre cerveau ! Voilà pourquoi en été nous sommes plein d’énergie et en forme et qu’en hiver nous perdons notre vitalité. Parfois, ce manque de luminosité peut conduire à une dépression plus ou moins longue.

Les symptômes de la déprime saisonnière peuvent être :

  • Fatigue chronique
  • Altération de l’humeur
  • Irritabilité, mélancolie, perte d’intérêt
  • Difficulté de concentration
  • Baisse de la libido
  • Hypersomnie (besoin de beaucoup de sommeil)
  • Augmentation de l’appétit

Dans certains cas, on peut alors consulter notre médecin qui pourra nous prescrire une luminothérapie. Ce traitement par la lumière permet de recharger nos batteries et de pallier à notre manque de lumière, responsable de notre coup de blues.

Comment ça marche ?

Le patient s’expose devant une lumière blanche artificielle (10 000 lux) à large spectre, c’est-à-dire qu’elle imite la lumière du soleil. La source lumineuse vient d’une lampe spéciale fournie à cet effet. On la trouve en lampe portable, de bureau, de salle de bain… elle s’adapte sans problème à notre maison et à notre mode de vie. Rien d’expérimental là-dedans : la luminothérapie est reconnue officiellement comme un traitement médical contre la déprime hivernale.

En pratique : L’individu se place devant la lampe, les yeux ouverts car la lumière doit stimuler la rétine. Mais il ne doit pas rester fixe devant, il peut vaquer à ses occupations, sans trop s’éloigner du halo. Ces petites séances doivent avoir lieu une fois par jour, durant 20 à 30 minutes, de préférence le matin. (évitez de le faire juste avant d’aller dormir).

La luminothérapie est aussi parfois utilisée pour soigner des troubles du sommeil, des troubles prémenstruels ou pour combattre des problèmes liés au décalages horaires ou au travail de nuit.

A qui ça s’adresse ?

Ce type de traitement peut aider les personnes sensibles aux changements de saison et de temps, et qui ressentent des symptômes dépressifs en hiver (cités ci-dessus). Mais elle convient aussi aux gens qui auraient des troubles ou des dérèglements de leur horloge biologique interne durant cette période. Enfin, elle s’adresse aussi aux gens qui souhaitent prévenir ce type de problèmes, s’ils y sont souvent confrontés. Avant de commencer un traitement de ce type, consultez votre médecin traitant qui pourra vos donner un diagnostic complet.

Combattez la morosité et le blues tout l’hiver en adoptant la luminothérapie !

A lire

Se relaxer dans un bar ou un restaurant grâce à la luminothérapie

administrateur

Comment combler notre manque de lumière en hiver ?

administrateur

Le reiki, une nouvelle méthode de relaxation

administrateur